20 juin : De Folsom à Sacramento
Nous sommes partis de bonne ce matin de Folsom pour ne pas rouler sous la chaleur. Un arrêt café à 9h pour recharger en glace notre glacière et, à midi, nous étions à Sacramento, la capitale fédérale de la Californie. C'est une jolie ville avec ses rues ombragées ses nombreux parcs et ses coquettes maisons.

DSC02131

Il y fait très chaud l'été. Nous atteindrons encore 40˚C l'après-midi. La capitale est composée en 2 parties Sacramento avec son centre administratif (400000 habitants) et Sacremento Ouest (36000 habitants). Les deux villes sont séparées par l'American River et le vieux Sacremento, celui du 19ème siècle.
Le camping le plus proche étant à une dizaine de km, nous recherchons une pelouse tout prêt du vieux Sacramento pour installer notre tente. Nous allons taper à la porte de Gaby, une dame fort sympathique habitant un cabanon dans un quartier ombragé. L'accueil est chaleureux.

IMG_20150622_155632

Nous nous installons sous un grand chêne.

DSC02162

Gaby met à notre disposition table et chaises tandis que Mikey son voisin nous propose sa salle de bain, puis Kerra, une française vivant aux USA depuis 25 ans, une autre voisine nous propose aussi ses services.

DSC02163

Nous voici en quelques instants devenus de vrais résidents !
Merci Gaby, Kerra et Mikey pour votre gentillesse et votre accueil. Ce joli quartier va disparaître dans quelques mois pour laisser place à un hypermarché Harveys, le concurrent de Safeway qui lui en possède déjà un à 500 m ! En Amérique aussi, le bitume et le béton, gagnent du terrain sur les espaces naturels !
Voici quelques photos du vieux Sacramento.

DSC02142

IMG_20150622_161031

IMG_20150622_164706

DSC02141

 

65 km, 4h10, Temperature : 22 à 40˚C
21 juin : Sacramento - Winters
Ce matin à 6h00 Rick et son épouse Brenda nous ont préparé du café. Ils habitent eux aussi un cabanon au bord de notre grande pelouse. Gaby avait les yeux remplis d'émotion, sans doute un peu triste de voir partir ses amis français d'un jour.

DSC02164

Nous longeons l'American River, une route absolument déserte en ce dimanche matin. Puis nous prenons un cap Nord Ouest vers Woodland. La route barrée pour travaux, indique une déviation par la freeway n˚5, interdite au cyclos.

DSC02171

Aussi, nous franchissons la barrière, décidés à poursuivre malgré les travaux.

DSC02169

Au bout de 3 km un homme nous barre la route et nous demande poliment de faire demi tour. Nous avons déjà fait 20 km, devons-nous retourner à Sacramento pour un cap plus à l'Ouest vers Davis ? Cela rallongerait notre étape, déjà longue d'une trentaine de kilomètres. Cette fois encore, la bonne fée américaine vient à notre secours. En refranchissant la barrière, nous découvrons Kaith, au bord de la rivière, taquinant la truite depuis 7 heures ce matin. Nous lui expliquons notre deconvenue. Alors le brave Kaith nous propose d'embarquer vélos et sacoches dans son pickup et de nous conduire par la freeway jusqu'à Woodland. Nous acceptons bien volontiers sa proposition.

DSC02173

Merci Kaith, de nous avoir sorti d'une situation un peu délicate.
Les américains n'hésitent pas à construire des ouvrages aériens dans les aires humides, comme la freeway n˚5 ou cette ligne de chemin de fer.

DSC02167

DSC02170

IMGA0604

A partir de Woodland, les routes parfaitement rectilignes sont tirées au cordeau suivant les 4 points cardinaux. Nous sommes au milieu de champs immenses de tomates, mais aussi de vergers (amendiers et noyers). 

DSC02176

Ce sont aussi les déclinaisons.

DSC02180

DSC02179

A 14h00 nous arrivons dans le village de Winters où nous comptons passer la nuit.

DSC02184

74,60 km, 5h00, cumul : 3643 km dont 1643,98 km à vélo. Temp : 24 à 40˚C