3-6 juillet : De Mill Valley à San Francisco
Nous avons remercié Marc pour nous avoir hébergé deux nuits et pour avoir partagé ses deux dîners dans sa grande maison sur les hauteurs de Mille Valley. Marc est une personne très intéressante, avec qui, nous avons beaucoup échangé sur les USA.

DSC02380

Merci Marc pour tout ce que vous avez fait pour nous.
Avant de franchir le Golden Gate Bridge, nous avons rencontré Don, un cycliste de San Francisco. Don nous a proposé spontanément d'installer notre tente dans son jardin. Nous ne sommes pas restés longtemps dans l'incertitude de trouver un nouveau "pied à terre".
Le franchissement de l'un des plus grands ponts du monde ne pose aucun problème malgré la violence du vent.

IMG_20150706_145959

L'ouvrage est vraiment remarquable avec ses deux pilliers de 224m de hauteur et espacés de 1260 m. Ils sont constamment renforcés à leur base pour résister au prochain séisme annoncé dans moins de trente ans selon les prévisionnistes. SF avait connu un séisme en 1906, suivi d'un gigantesque incendie qui avait totalement détruit la ville. Nul ne sait si le pont résistera au prochain épisode.
Nous retrouvons presque deux mois après l'avoir quitté notre port d'attache avec ses collines et ses rues pentues.

DSC02405

Le temps n'a guère changé depuis notre départ. Il y a sans doute moins de vent mais le ciel est toujours aussi gris le matin. Il est inutile de venir à SF pour bronzer ! Les touristes sont là. Ils sont des milliers chaque jour faisant du shopping dans le quartier chinois ou se promenant le long des quais du "Ficherman's Warf".

DSC02414

Nous prenons congé de Don, son épouse Rebecca, Owen et Phoebe, leurs deux enfants, chez qui, nous avons installé notre tente pendant 2 jours.

IMG_20150706_151408

DSC02430

Merci Don et Rebecca, vous êtes un couple fort sympathique. Nous espérons vous accueillir un jour chez nous en Bretagne pour vous faire visiter notre jolie région.
Nos deux dernières nuits en Amérique sont chez Gilles, un cyclorandonneur qui a fait un périple dans le  Nord de l'Europe de la Suède à l'Angleterre, puis chez Cece et sa fille Nina, la voisine de Catherine qui m'avait hébergé dans la cabane de son jardin il y a deux ans.

DSC02431

DSC02434

Merci Gilles, merci Cece, quel bonheur de vous rencontrer. Vous représentez tout ce qu'il y de plus beau dans votre pays : la générosité !
Je laisse la plume à Huguette pour donner son impression de sa première experience américaine et conclure.
La boucle San Francisco - San Francisco est terminée. Par ce périple, j'ai découvert chaque jour des paysages magnifiques et rencontré des personnes accueillantes et généreuses dans des milieux différents, mais tous avec un grand coeur.
Le parcours de 2000 km à vélo n'a pas été facile, comparé aux 4400 km de Languidic-Istanbul : les vents froids de l'Ocean Pacifique, les nombreux cols à franchir, les températures extremes (2 ˚C la nuit, plus de 40 ˚C le jour) et les campings sauvages dans les territoires des ours. Le franchissement de la Sierra à 2580 m d'altitude était un challenge réussi à force d'appuyer sur les pédales sans relâche et sans jamais s'arrêter au risque de ne plus pouvoir remonter sur le vélo tant la pente a été raide. Bien que moins élevée que les Montagnes Rocheuses franchies par Jo en 2013, la Sierra n'en était pas  moins facile.
Jo, tu en avais bavé, moi aussi !
Voilà, le feuilleton américain se termine, nous rentrons mercredi en France. Merci aux lecteurs du blog pour vos messages de soutien et d'amitié. Nous sommes contents d'avoir partagé ce blog avec vous.  Nous l'avons tenu à jour régulièrement ,sur notre tablette, sans l'aide, cette fois, de Christelle. Ce second voyage américain a confirmé  ce que je décris dans mon livre "Sur ma route". Le peuple américain est un peuple chaleureux, accueillant et d'une formidable générosité. J'invite les lecteurs, pour ceux qui ne l'ont  pas encore fait, à acheter mon livre. L'integralité des recettes est versée à l'association Syndrome de Wolfram.

DSC02395

Merci à vous tous et maintenant place au Tour de France !