23 juin : De Winters à Napa
Huguette n'avait encore jamais dormi dans un city park (jardin public). Il y en a deux dans le bourg de Winters dont un avec un restroom (sanitaires).  Seulement nous sommes le jour de la fête des Pères et le parc est bondé de familles qui piqueniquent.

DSC02187

DSC02186

DSC02185

Nous installons tout de même notre tente, discrètement derrière la salle de Sport. A 22h30 nous sommes réveillés par deux policiers forts sympathiques. Nous ne pouvons pas rester là, un habitant est venu au Bureau du Shérif se plaindre. Après négociation, les policiers acceptent que nous déménagions notre campement à une centaine de mètres dans un endroit plus discret, non visible des braves gens "qui n'aiment pas que, l'on suive une autre route qu'eux" comme le dit si bien Georges Brassens dans la mauvaise réputation 
La route que nous avons choisie pour rejoindre Napa n'est pas la plus facile, mais certainement la  plus belle. Nous roulons à nouveau en montagne.

DSC02190

Nous suivons d'abord la rivière Putah qui nous conduit au pied du barrage du Lac Beryessa. La partie Nord de la montagne est totalement grillée.

DSC02191

Des espaces sont aménagés pour les pêcheurs avec des tables pour le piquenique.

DSC02192

DSC02195

DSC02193

DSC02196

DSC02197

À l'extrémité du Lac sont installés des hangars à bateaux pour les plaisanciers.

DSC02198

Tout est vraiment organisé ici pour les activités de plein air. Au fur et à mesure de notre progression, le paysage se transforme. Il ressemble désormais au maquis provençal. On y fait du miel.

DSC02201

Il fait très chaud et nous devons constamment évoluer entre 100 et 450 m. Les grimpées incessantes nous usent. Huguette est particulièrement fatiguée car elle supporte mal la chaleur.

DSC02203

Enfin, c'est la descente vers la Napa Valley, avec les premiers coteaux de vignes.

DSC02204

DSC02202

Sylviane et Alain jugeront la qualité du vignoble car nous ne sommes pas des spécialistes. Napa marque la fin de la canicule subie depuis 5 jours car nous sommes maintenant sous l'influence de l'océan Pacifique. La température ne dépasse pas 30˚C à Napa en cette fin d'apres-midi.
67,94 km, 5h20, dénivelé : 788 m
Cumul : 3598 km dont 1598,74 km à vélo.